Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Flickr

Abonnés

De mes p'tites mains

De mes p'tites mains
Blog création à découvrir

Ils en parlent

lundi 14 juillet 2014

Terres du Son 2014 - Jour 3

Terres du Son 2014 s'est achevé hier au cours d'une journée où les averses n'auront pas épargné les festivaliers. Que cela ne tienne, ils étaient quand même nombreux à venir profiter de leur journée au domaine de Candé. Environ 10 000 personnes selon les organisateurs s'étaient de nouveau déplacés hier. Un chiffre qu'il faut ajouter aux 10 500 de vendredi et surtout aux 15 000 de samedi, journée de fréquentation record du festival depuis ses origines.

 
Accueillir plus de 30 000 personnes en trois jours demande une sacré logistique derrière et beaucoup de main d'oeuvre. Cette année il étaient 850 bénévoles sur le site, répartis dans les différentes commissions. Si toutes les commissions sont importantes pour le bon déroulement du festival, celle de l'accueil au public se trouve être capitale. Au point Info de l'espace payant, nous avons rencontré hier Maxime et Laurine pour discuter de leur rôle auprès du public : " Notre rôle est d'accueillir le public, de le renseigner, l'orienter, mais également de faire de la prévention sur les protections pour les oreilles par exemple ou de sensibiliser au respect de l'environnement...".  Pour répondre à ce public "souvent bienveillant, même si de temps en temps nous servons de bureau de réclamation" expliquent-ils, ils sont 25 bénévoles dans cette commission. A voir leurs têtes en ce dimanche on se rend compte que la fatigue est certainement le plus compliqué à gérer au long de ces trois jours. Ce que confirme Laurine, qui ne manque pas d'ajouter également en ce dimanche pluvieux un autre élément à gérer : "La Météo"


Du côté des bars, autres lieux stratégiques du festival, les bénévoles sont toujours aussi souriants après ces trois jours intenses. Pauline, bénévole au bar sous le chapiteau raconte d'ailleurs que "malgré la fatigue, je suis dégoutée que ce soit fini ce soir"



Bénévole pour la première année, elle dit avoir passé de superbes moments avec la quarantaine de compères qui se relaient derrière le comptoir. "Il y a une très bonne ambiance entre nous et puis le public est très sympa, enfin jusqu'à 1h du matin parce qu'après ils sont saouls" raconte-t-elle avec humour.  Pauline a apprécié l'expérience d'autant plus qu'elle a pu voir les concerts qu'elle voulait "On s'arrange entre nous, on se fait un planning pour tourner afin que chacun puisse aller voir l'artiste qu'il aime bien".  


Les bénévoles croisés confirmeront ces propos, tous évoquent en ce dimanche beaucoup de fatigue, beaucoup de satisfaction mais également un peu de tristesse à l'idée que ce soit déjà fini. Des bénévoles qui sont la pierre angulaire donc de ce festival, ce que confirmait un peu plus tôt Franck Fumoleau (président de l'A.S.S.O, organisateur de Terres du Son) à la presse : "Une de nos satisfactions depuis 10 ans est de réussir à mobiliser et fédérer autant de monde autour de ce projet. L'organisation repose sur les bénévoles, il faut les saluer."


1 commentaires

gael detoutderien 16:23:00

Tu declares la guerre à la rotative ?! Et tu oublies un peu vite ma photo de mirador destiné aux benevoles qui desertent :))

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Stats