Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Flickr

Abonnés

De mes p'tites mains

De mes p'tites mains
Blog création à découvrir

Ils en parlent

lundi 16 juin 2014

La Mairie de Tours boude la Marche des Fiertés

La 9e Marche des Fiertés organisée par Le Centre Lgbt de Touraine a réuni une nouvelle fois beaucoup de monde samedi à Tours avec 1800 personnes déambulant dans les rues sous le mot d'ordre " Égalité des droits : le compte n'y est pas ! ". 



 La Mairie de Tours absente

Une édition réussie malgré l'absence de la majorité municipale de la ville, pourtant invitée officiellement par le Centre Lgbt de Touraine. Selon un responsable de ce dernier, une demande de représentation officielle a bien été envoyé à la mairie, mais aucun conseiller municipal n'aurait été disponible ce samedi.
Illustration : Le Vilain
Bien que peu surprenante, tant la droite est traditionnellement éloignée de ces questions, on peut cependant voir en cette absence un mauvais signal supplémentaire envoyé par Serge Babary. Durant la campagne municipale, l'actuel maire de Tours avait répondu sans convaincre au questionnaire du Centre Lgbt (A lire en format Pdf ici). Interrogé sur la présence de collistiers signataires de la  Charte de la Manif pour Tous, il avait alors botté en touche en évoquant des initiatives et convictions personnelles qui n'engageaient pas la liste. 

Entrisme à l'école

A noter que dans cet engagement personnel, dixit Serge Babary, les signataires de cette charte annonçaient : 

"Élu(e), je délèguerai une personne en accord avec cette Charte dans les conseils des écoles et, le cas échéant, dans les conseils d’administration des collèges et lycées de ma commune"

Un engagement personnel qui interfère ainsi beaucoup avec la sphère publique, surtout que depuis, le conseil municipal de Tours a désigné sans que cela ne choque personne (y compris l'opposition), Thibault Coulon et Cécile Chevillard et Edouard de Germay (tous trois signataires de cette charte), pour siéger dans les conseils des écoles et conseils d'administration des collèges et lycées de Tours (un cas que l'on retrouve également à Joué-lès-Tours avec Annie Laurencin).

D'autant plus inquiétant car comme le titre justement La Rotative, "La Manif pour Tours remet le couvert en Touraine" avec la tenue d'une conférence de Ludivine de La Rochère, sa présidente nationale, le 23 juin prochain à La Riche. Conférence ayant pour thème les dangers du programme dit "ABCD de l'égalité" et dont l'un des premiers participants inscrits sur la page Facebook de l'évènement n'est autre que Edouard de Germay, adjoint à la Mairie, signataire de la Charte pour Tous et donc délégué de la ville de Tours auprès des conseils des écoles...

Serge Babary, lui même participant aux manifestations anti mariage pour tous l'an passé, ne peut désormais plus se cacher derrière des initiatives privées. En envoyant des partisans de la Manif pour Tous dans les institutions scolaires puis en snobant la Marche des Fiertés, sa majorité municipale affiche clairement une orientation traditionnaliste et passéiste sur ces questions sociétales.

4 commentaires

Anonyme

Et alors ça pose problème dans la gestion municipale ?

OhLeBelArcEnCiel!

Il veut en venir où le commentateur anonyme? De quoi voulez-vous parler en évoquant la "gestion municipale"?

Jéjé de Tours Nord 21:26:00

Vous êtes comme la Rotative de bien piètres journalistes car vous oubliez encore deux noms qui ont signé la charte. Ils sont publiés sur la liste qui est consultable facilement. Vous allez finir par vexer M Droineau et Mme Ossadzow. Bises à vous.
Jéjé

Matfanus 07:22:00

Je ne les ai pas oubliés, seulement ils n'ont pas été désigné comme représentants auprès des conseils scolaires.

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Stats