Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Flickr

Abonnés

De mes p'tites mains

De mes p'tites mains
Blog création à découvrir

Ils en parlent

vendredi 25 octobre 2013

Michelin : Une avancée dans les négociations


Les salariés de Michelin voient enfin les négociations se débloquer
Au lendemain de la manifestation dans les rues de Tours, les négociations autour du plan social à Michelin Joué-lès-Tours ont fait un bond en avant. 

Syndicats et direction avaient rendez-vous ce matin pour la troisième négociation de la semaine. Après l'échec des deux premières, les salariés avaient mis la pression la veille en défilant dans Tours. On ne saura sans doute pas le lien de cause à effet mais force est de constater que la direction de l'entreprise a décidé pour la première fois de faire des avancées dans le sens des syndicats.  

Concernant les mesures d'âge de fins de carrières qui constituaient pour le moment, le principal point de blocage, la direction a décidé d'étendre le dispositif aux salariés nés jusqu’au 30 juin 1959. Rappelons que les syndicats voulaient au départ une extension jusqu'au 1er janvier 1960, tandis que la direction se limitait au 30 septembre 1957. Cette étendue du dispositif permet d'y faire entrer 424 salariés contre 250 au départ. 
Toujours dans ce dispositif de fins de carrières, les salariés concernés ont obtenu 1/3 de temps de travail annuel payé à 100 % et 2/3 d'inactivité payé à 75 % (Rappelons que les mesures prônées au départ étaient 2/3 de temps de travail, 1/3 d'inactivité à l'année et un ensemble payé à 75% du salaire actuel de l'employé). 

Au sujet des mobilités internes et externes, les syndicats soulignent une augmentation des primes (30 000 euros au lieu de 25 000 pour la mobilité interne, jusque 45 000 euros pour la mobilité externe selon l'ancienneté et une meilleure rémunération des ateliers de transition professionnelle), ainsi qu'une amélioration des dispositifs avec une meilleure prise en charge des salariés (aides diverses, financières ou non). 

Enfin au sujet des 200 emplois restant à Joué-lès-Tours, les syndicats ont obtenu que ceux-ci seront choisis sur la base du volontariat.

Après cette réunion, les syndicats soulignent les avancées obtenues dans ces négociations qui paraissent enfin sur la bonne voie.

N'oublions pas malgré tout, que cette situation reste une casse sociale sans précédent en Indre et Loire. Une casse notamment causée par une erreur stratégique de l'entreprise et qui va bouleverser des centaines de vies. La moindre des choses étant pour l'entreprise de dédommager ces personnes.


5 commentaires

Anonyme

Et vous appelez ça un bon en avant ... ne pas oublier les milliards de benefices et michelin doit payer a 100% les formations des futurs licenciés qui n'ont pas demander a etre viré comme des mals propres c'est grace aux employes qui bossent en france que michelin construit des usines en inde et en chine pour faire encore plus de milliard de benefices.

Matfanus 13:18:00

@Anonyme : Nous sommes bien d'accord. Il n’empêche que la réunion de vendredi fut une avancée par rapport à une situation qui était bloquée jusque là. Le compte n'y est pas encore, mais c'est "du mieux" malgré tout.

Ne vous arrêtez pas à ce mot (certes, peut-être mal choisi) et lisez l'ensemble de ce que j'ai écrit, sur ce billet et dans les précédents.

Anonyme

félicitations pour votre ténacité et cette "avancée". Je sais que rien ne peut effacer et apaiser la souffrance des salariés mais c'est un peu de baume pour panser les blessures. Bon courage à tous. Joëlle

Anonyme

une erreur huummm ,veux bien ,mais michelin n en a pas fait beaucoup mdr ,pour une erreur ,on sacrifie une usine qui a ete sa deuxieme usine apres clermont ferrand, pendant longtemps.En tous cas ce sont encore les employes cadres et non cadres et employes qui font les frais de la fete




Matfanus 19:08:00

L'entreprise a pourtant reconnu dans ses arguments justifiant la fermeture du Poids Lourds, l'échec du pneu X-One, dans lequel elle avait spécialisé les ateliers de UJO.

Et oui ce sont évidemment les employés qui en font les frais

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Stats