Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Flickr

Abonnés

De mes p'tites mains

De mes p'tites mains
Blog création à découvrir

Ils en parlent

mercredi 9 octobre 2013

Michelin Joué-lès-Tours : le point sur la situation


Après la grosse journée de mobilisation de la veille, les salariés de Michelin Joué-lès-Tours ont décidé de poursuivre leur mouvement aujourd'hui. 

Depuis 5h ce matin, les Bibs qui s'étaient donné rendez-vous sur le parking de l'usine sont de nouveau en grève pour montrer à la direction leur motivation et pousser celle-ci à organiser une réunion sur les négociations sociales dans les prochains jours (suite à l'ajournement de celle prévue hier). Afin de mettre la pression et de médiatiser leurs revendications, ils ont bloqué le périphérique tourangeau de sept heures à neuf heures du matin. Sous la menace d'un nouveau blocage de ce dernier dans l'après-midi, la direction a daigné accorder de nouvelles dates de réunion les 15, 18, 23 et 25 octobre. Petite victoire, mais victoire symbolique pour les salariés. 


A l'écoute des syndicats qui annoncent la réponse de la direction
Comme convenu, ayant obtenu gain de cause les salariés ont levé leur menace de blocage du périphérique. Ils n'écartent pas cependant l'idée de reconduire cette action dans le futur si ils s'y sentent obligés. Pour eux cette action est un de leurs rares moyens de pression comme le confiaient plusieurs salariés.

En attendant, cet après-midi une grosse centaine de salariés tenaient encore  le piquet de grève sur le parking de l'usine, brulant au passage des pneus et des poteaux. 

Stock de pneus dans l'attente d'être brulé

 

Symboliquement, les Bibs ont également brulé le fameux pneu X-One qui trônait dans la cour de l'usine. Pour rappel c'est la fabrication de ce pneu, vendu comme révolutionnaire et dont les ventes n'ont jamais décollé qui a précipité le plan social actuel.

Le pneu X-One
Malgré les sourires et les discussions cordiales entres collègues, la situation reste électrique sur le site jocondien. En témoigne le mouvement de foule qu'il y a eu, lorsque des personnels de l'encadrement ont tenté de fermer les portes des Sas d'entrée. 


Malgré la situation, on rigole entre collègues et proches.

Du coup, à 15h, les salariés en grève ont décidé de retourner manifester à l'intérieur de l'usine, afin d'arrêter complètement le peu d'activités qui fonctionnaient encore. Affaire à suivre...

Les Bibs manifestent dans l'usine

A 17h, la NR annonce que la rocade est finalement bloquée par les Bibs, pour une durée indéterminée 

Les photos de ce matin sont à retrouver sur le site de Solidaires.

2 commentaires

FreeCasaBabylon 12:32:00

Très bien ce reportage. Merci.

Matfanus 15:24:00

merci.

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Stats