Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Flickr

Abonnés

De mes p'tites mains

De mes p'tites mains
Blog création à découvrir

Ils en parlent

mardi 8 janvier 2013

Quand le patron de CGR pète les plombs...

Suite de "l'affaire CGR vs Jean Germain". Après la lettre ouverte dans la presse, le patron aurait déclaré selon le journaliste de la NR Johan Guillermin :
Soit le patron de CGR pète totalement les plombs, soit ça en dit long sur sa façon de penser : "Si je peux pas avoir tout le gâteau, personne n'en aura une part et tant pis pour les habitants de Tours Nord ".

[MAJ] Lien vers l'article du jour de la NR : Cinéma de Tours-Nord : CGR et Studio, même combat

4 commentaires

grolleau michel 21:18:00

C'est du cinéma ... pathé.... tique !

bobcestmoi 22:38:00

comment qui disent les libéraux
ah oui,
NON AUX MONOPOLES et VIVE LA CONCURRENCE

Matfanus 22:45:00

@Michel : pathétique oui.

@Bob : C'est surtout un gros groupe qui en veut toujours plus et qui veut surtout pas partager sa poule aux oeufs d'or.

Chieuvrou 01:27:00

Depuis quelques jours est distribuée, aux Studio, une lettre rédigée par le collectif opposé au projet d'implantation du groupe Davoine à Tours Nord, lettre que les spectateurs sont invités à signer et retourner à Monsieur nout'bon maire pour lui expliquer, puisqu'il ne semble toujours pas en être conscient, les effets désastreux qu'aurait un tel projet pour le cinéma de la rue des Ursulines, pour Ciné Off et pour les quelques cinémas indépendants qui existent encore dans le département.

Je vous la reproduis ci-dessous pour lui assurer une meilleure diffusion encore :

Lettre adressée à Monsieur Jean Germain, Maire le Tours, de la part des spectateurs, adhérents et sympathisants des Studio.

Monsieur le Maire,

Nous, spectateurs, adhérents et sympathisants des Studio, devant le danger qui en menace l’existence dans le cas de l’installation du groupe Davoine à Tours Nord, avons décidé d’agir.

L’existence des Studio, depuis 50 ans, prouve le profond attachement du public à cette structure associative. Véritable acteur de l’éducation populaire, les Studio ont fait aimer le Cinéma à des générations successives quels que soient leurs goûts, leur budget et la culture de chacun.

L’implantation du groupe Davoine à Tours Nord menace la survie financière des Studio. Pour mémoire, les Studio sont une entreprise tourangelle indépendante qui emploie 18 salariés et a à cœur de les maintenir. Alors qu’un multiplex cinématographique à vocation uniquement commerciale emploie moins de personnel et offre du travail précaire.

Conscients de la nécessité absolue d’un cinéma à Tours Nord, les Studio et Ciné-Off ont depuis de nombreuses années réfléchi à un projet et nous serions intéressés par l’aboutissement d’un Pôle culture de l’image, dans ce secteur de l’agglomération.

Votre volonté de défendre une politique culturelle ambitieuse pour la ville accessible à tous les Tourangeaux doit passer, selon nous, par la survie des Studio.

Faut-il rappeler que les Studio ont acquis une renommée que nous envient les autres villes. Leur disparition aurait un retentissement négatif sur l’image de Tours.

Nous espérons que vous jouiez un rôle actif dans la défense de cette structure culturelle.

Nous, spectateurs, sommes aussi des citoyens. Nous avons su nous mobiliser par le passé pour la défense des Studio et la perspective des prochaines élections municipales nous donnera l’occasion de nous exprimer sur le choix de la politique culturelle en accord avec notre action.

En espérant que cette lettre retiendra toute votre attention, je vous prie de croire, Monsieur le Maire, en l’expression de ma considération.

Nom Prénom Signature

Mode d’emploi de cette lettre :

- lire attentivement
- inscrire ses nom et prénom et signer
- déposer ou « envoyer à la Mairie de Tours :

Cabinet du Maire - 1 rue des Minimes 37000 Tours

ou déposer dans le hall des Studio qui transmettra.

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Stats