Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Flickr

Abonnés

De mes p'tites mains

De mes p'tites mains
Blog création à découvrir

Ils en parlent

vendredi 15 juin 2012

Claude Greff et le débat démocratique

C. Greff refuse de débattre durant cette campagne.
Est-ce la peur d'être mise en difficultés ou parce qu'elle sent le vent de la défaite qui fait que Claude Greff refuse tout débat démocratique ? 

Après une campagne pour le premier tour où la candidate UMP a tout fait pour ne pas trop se mouiller en évitant soigneusement toute confrontation avec ses adversaires, l'ex secrétaire d'Etat récidive cette semaine. Durant cette campagne des Législatives Claude Greff aura ainsi privé les électeurs du débat démocratique auquel ils sont en droit d'attendre.

Elle a ainsi refusé à trois reprises un débat avec ses opposants : Sur Radio Béton pour l'émission Des ô et débats, un autre sur Génération FM et enfin cette semaine en refusant le débat organisé par TV TOURS, France Bleu Touraine et la NR

Bien sur, j'entends les soutiens de la sortante qui avancent l'argument qu'elle n'est pas la candidate des médias mais celle des électeurs... Mais l'argument vole vite en éclats quand on sait qu'avant le premier tour Mme Greff avait également  refusé de participer à un débat/rencontre, hors du monde médiatique, organisé par la FCPE en compagnie des autres candidats. Bref c'est bien la confrontation des idées et des arguments qui semble vraiment poser problème à la candidate. 

C. Rossignol, candidat EELV-PS
Alors quand j'entends Claude Greff parler de manque de respect de la part de Christophe Rossignol, son opposant lors de ce second tour, quand je lis qu'elle qualifie le candidat EELV-PS de la manière suivante : "Ma cible, c'est le candidat intégriste Vert, personne d'autre" et quand je vois qu'elle déclare "Aujourd'hui, nous sommes dans un véritable abus de pouvoirs à gauche qui détient tous les leviers", je me dis quel manque de respect envers non seulement les autres candidats, mais aussi envers les électeurs et plus généralement envers la démocratie.  

Une attitude méprisante et arrogante, indigne d'une élue républicaine. Pas étonnant dans ce cas de voir que seul le FN se montre encore bienveillant avec la candidate Greff. Les partis de gauche, font logiquement l'union pour la battre et le Modem a appelé à voter Christophe Rossignol également. 

Les électeurs de la seconde circonscription ne sont pas dupes comme en témoigne son score de 10 points en baisse par rapport au premier tour de 2007. Cette attitude compilée à un faible bilan pourrait, espérons le, l'éjecter dimanche, de l'Assemblée Nationale.

Philippe Briand aussi

A l'UMP, apparemment, dès que le risque d'être déstabilisé se présente on apprécie beaucoup moins le débat démocratique. En effet, en plus de Claude Greff, Philippe Briand a lui aussi refusé de participer à un débat de TV Tours contre Claude Roiron. Les électeurs apprécieront là aussi...

2 commentaires

Eric Caillé 17:02:00

Rossignol sera mon député !

Matfanus 17:59:00

je te le souhaite

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Stats