Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Flickr

Abonnés

De mes p'tites mains

De mes p'tites mains
Blog création à découvrir

Ils en parlent

dimanche 13 mai 2012

Législatives : A chacun son fardeau

Pour une fois les Législatives qui arrivent s'annonçaient de bonne augure pour les socialistes d'Indre et Loire. Un an après les cruelles Cantonales et portés par la dynamique de la Présidentielle, tout le monde semblait uni pour porter la vague rose à l'Assemblée Nationale. Les candidats sont désignés et connus depuis plusieurs mois ce qui devait permettre de préparer le terrain en amont de la campagne qui s'est lancée au lendemain de la victoire de François Hollande.

Mais il n'en n'est rien. Ne voulant apparemment pas laisser à la droite le monopole de la discorde interne, les socialistes ont trouvé de quoi se déchirer sur la circonscription d'Amboise. En effet, deux candidats se présenteront sous l'apparence socialiste. Le premier, Christophe Rossignol, membre d'EELV est investi officiellement par le PS au nom de l'accord national entre les deux partis. Il devait jusqu'à cette semaine défendre seul les couleurs du rassemblement autour du Président Hollande.

source
Mais Isabelle Gaudron, membre du PS, vice présidente du Conseil Régional et maire adjointe d'Amboise, en a décidé autrement, en officialisant jeudi sa candidature. 

Les problèmes sur cette circonscription sont malheureusement symptomatiques de la politique actuelle. Le premier souci venant à mon avis de l'accord même entre les deux partis. Il est toujours compliqué de comprendre ce type d'arrangements entre deux partis qui se fait souvent loin des attentes des électeurs. A titre personnel, ce type d'accord m'a toujours gêné, je l'avais dénoncé l'an passé sur le canton de Luynes-Fondettes. A la différence de ce dernier cas, il semble par contre que les militants se sont prononcés en faveur de cet accord. Accord connu d'ailleurs depuis des mois.

Dans ce cas, pourquoi Isabelle Gaudron prend-elle le risque aujourd'hui de se lancer en tant que dissidente ? Risque, car cette double candidature fait le bonheur de Claude Greff, députée sortante UMP et ex-secrétaire d'Etat inconnue du gouvernement Fillon. Le FN, malgré un ancrage local réduit, pourrait également voir, grâce à un vote anti-système, son score pousser dans une circonscription qui a voté à 17% pour Marine Le Pen au 1er tour de la Présidentielle.

Car malgré ce que dit Isabelle Gaudron, c'est bien une division qu'elle créé avec cette annonce tardive, il me semble que même si on peut rejeter cet accord, elle a eu le temps de le faire depuis le mois de décembre, au sein de son parti ou publiquement. D'ailleurs, le comportement de certains élus locaux reste étrange, avec un silence sur cet accord mais un soutien au final, plus ou moins dissimulé vers la dissidente.

Enfin, alors qu'elle présente une candidature en faveur d'une majorité pour François Hollande, il me semble, qu'Isabelle Gaudron soit elle même en opposition avec le nouveau Président sur la position du cumul des mandats. En effet, étant déjà maire adjointe à Amboise et première vice-présidente du Conseil Régional, cette candidature ne semble pas être en accord avec la règle du non cumul des mandats voulue par François Hollande.

Bref, en Touraine, le droite n'a pas le monopole des guerres fratricides et celle-ci risque de s'annoncer une nouvelle fois rude. Que l'on soit d'accord avec l'une ou l'autre des parties, il reste qu'au final tout cela ne grandit pas la vie politique et que le risque de désaveu des électeurs s'en retrouve renforcé.

7 commentaires

Anonyme

Il est clair que que tout cela n'encourage pas les électeurs à s'intéresser à la politique.

Eric Caillé 19:10:00

Je vais me présenter !

Anonyme

et comme quoi un accord "hystérique" avec les vERTS PEUT EN CACHER UN AUTRE...

Anonyme

Ne croyez-vous pas qu'il faut mieux sacrifier la circonscription d'Amboise que voir les Verts réclamer la meilleure pour eux...la première, celle de Tours, Imaginez !!!

Anonyme

Les sections locales PS ont voté pour un candidat depuis janvier (qui sous la pression s'est désisté depuis) donc ce n'est pas nouveau.
Et puis, quand on voit le score des verts aux présidentiels, on se dit qu'on peut ne sacrifier aucune circonscription.

Anonyme

Pour faire un vrai article "magouille politique", il faudrait parler de 1998 où Rossignol a fait la même chose pour les régionales et glisser un mot sur la précédente candidate qui a eu la même idée (mais avec le PRG).
Là, cet article aurait sa place dans ce blog !!!

Matfanus 22:15:00

Aux anonymes : c'est pas simple de répondre si vous ne mettez même pas un petit pseudo (Pierre, Paul, Jacques peu importe).

Bref, pour la place de cet article sur ce blog : Lisez bien, j'ai dit que cet accord est mauvais, mais que la candidature tardive de Gaudron est une erreur. Mais surtout, que tout ceci n'aura malheureusement, je pense qu'une conclusion : La réélection de Greff.

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Stats