Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Flickr

Abonnés

De mes p'tites mains

De mes p'tites mains
Blog création à découvrir

Ils en parlent

mercredi 25 avril 2012

Editours #7 : Nous sommes les 82 %

Depuis dimanche, la campagne a pris un virage définitivement nauséabond avec la chasse aux électeurs du FN orchestrée par Sarkozy et son équipe. Depuis dimanche, le candidat UMP ne se contente pas en effet de vouloir ramener les électeurs qui se sont égarés vers ce vote par contestation, refus du système ou autre.
Non il souhaite aller chercher les électeurs les plus convaincus du FN. Pour parvenir à ses fins il a ultra-droitisé sa campagne, n'hésitant pas à adopter des discours qui n'ont rien à envier à l'extrême droite. 

Depuis trois jours, oubliée l'économie, le social, la culture, l'emploi et le reste... place à la stigmatisation, au dénigrement des immigrés, à l'opposition des catégories de français, au classement entre bons et mauvais travailleurs... Place à la peur de l'autre et au repli sur soi.

Pourtant, même si il ne faut pas négliger les 18% réalisés par la candidate frontiste, je regrette que la campagne tourne uniquement autour. François Hollande et le PS ne doivent pas se faire enfermer dans ce type de campagne. Ils ne doivent pas laisser à Sarkozy la primeur de dicter les évènements et les thèmes à aborder, surtout ceux actuellement menés par le président sortant.

Les thèses frontistes ne doivent pas rester au centre de ce second tour, sinon ce sera une nouvelle victoire pour l'extrême droite. Il ne faut pas oublier que nous sommes 82 % des électeurs à ne pas avoir voté pour elle. Que la campagne de deuxième tour évoque également cette grande majorité d'électeurs. Ne laissons pas la droite extrême et l'extrême droite baver en toute tranquillité leurs discours nauséeux. Que le PS reprenne la main sur cette campagne en parlant des vrais enjeux que sont l'économie, l'emploi, la lutte contre les inégalités, la restauration de la confiance envers la société, la justice...  Ce n'est qu'à cette condition que ceux qui ne croient plus en ce système et qui se sont tournés vers le vote frontiste reviendront vers le chemin républicain.

2 commentaires

Anonyme

On le savait déjà,on connait parfaitement N. Sarkozy: il ne pouvait en être autrement. Il fallait nous faire oublier son bilan désastreux . Et la meilleure défense, c'est l'attaque .On assiste à des discours haineux, mais ça fait 5 ans que ça dure!! Mais qu'on ne s'y trompe pas , le débat sera essentiellement orienté sur l'immigration, la légalisation des sans-papiers, et l'insécurité.Il prendra en exemple, avec un air de chien battu, le pauvre ouvrier a qui on a volé la voiture et qui ne peut pas aller travailler ... c'est nous faire oublier que depuis 5 ans, rien n'a été fait, et c'est pour cette raison que le front National a eu un score aussi élevé. Mais il faut quand même pouvoir aborder ces thèmes sereinement. Car il ne faut pas éluder ces questions là. Il faut pouvoir prouver que le parti socialiste a un vrai programme et mesure la hauteur du problème ... ce n'est qu'à cette condition que la gauche vaincra..

Matfanus 12:30:00

Oui, il ne faut pas ignorer ces questions. Mais attention à ne pas se laisser avoir par le piège tendu par l'UMP à ce sujet.

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Stats