Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Flickr

Abonnés

De mes p'tites mains

De mes p'tites mains
Blog création à découvrir

Ils en parlent

samedi 14 avril 2012

Le Magasin Général de Saint Pierre des Corps : le Site [partie 3]


Dossier : le Magasin Général de Saint Pierre des Corps

 Partie [1] Billet introductif

 Partie [2] Quelques généralités

Le site du Magasin Général de Saint Pierre des Corps, c’est 15,3 hectares de terrain sur lequel se dispersent plusieurs bâtiments et des infrastructures dans une organisation précise.

Plan du site. source : La Vie du Rail, février 1962
Cette organisation s’est faite par rapport aux voies ferrées. En effet, les produits reçus et expédiés se faisaient par la voie ferrée. Les wagons arrivaient et repartaient par les voies les plus au nord. En fonction de leur nature, les produits étaient acheminés ensuite par chariots transbordeurs et stockés en divers endroits. 

Le bâtiment A, fin années 20. Source : Eric
On note ainsi quatre bâtiments sur le site : 

le bâtiment A

Le bâtiment A, le principal et le plus emblématique du site recevait les produits de détail ainsi que ceux ne pouvant supporter les intempéries. Il a été conçu entre 1924 et 1926 par l’ingénieur Eugène Freyssinet.  Le bâtiment de 1926 était long de 120 m et large de 50 m, la superficie couverte totale représentait près de 18 000 m2 d’entreposage répartis sur 3 niveaux. La caractéristique principale et l’originalité de ce bâtiment en béton tient à son toit composé de verrières voûtées et  inclinées appelées sheds. Ils permettaient à la lumière de rentrer en permanence.  
 
Intérieur du bâtiment A
A l’entrée de ce bâtiment se tenaient les bureaux.

bureaux du bâtiment A
Le bâtiment, comme l’ensemble du site subit les bombardements de la 2nde guerre mondiale. Celui du 11 avril 1944 qui ravagea la ville de Saint Pierre fut le plus terrible et endommagea fortement le Magasin Général. Le bâtiment A fut reconstruit et agrandi en 1948. Cette extension lui donna l’aspect qu’on lui connait aujourd’hui avec près de 35 000 m² de surface totale. 

La magasin général après le bombardement du 11 avril 1944. source : Dimitri Daveau
Mémoire en Images. A.Sutton
Le bâtiment B situé au sud du site était le bâtiment pour le stockage du bois. Composé de deux hangars reliés par une travée centrale, c’était le deuxième bâtiment en superficie avec 7400 m². 

Le bâtiment C (deux hangars jumelés) faisait 2700 m². Il était celui pour le stockage des peintures et des produits chimiques.
Le bâtiment C aujourd'hui
Extérieur du bâtiment C

Le bâtiment D, appelé le hangar aux avions était utilisé pour stocker des matières diverses. D’une superficie d’à peu près 2000 m², son histoire est originale puisque c’était un hangar d’aviation construit par la Royal Air Force qui l’offrit à la SNCF après la guerre.

Le stockage de certains produits se faisait également à l’extérieur sous les ponts roulants. 

Parc de stockage extérieur
Enfin, le site contenait des lieux de vie annexes. Une bibliothèque, un cabinet médical, la maison du gardien,  une cantine, le siège du CE… Malheureusement tous ces bâtiments qui se situaient au Nord du site, près de l’entrée principale ont disparu il y a peu pour laisser la place à la centrale biomasse prévue. 

Espace laissé libre pour la future centrale biomasse
A noter également, qu’un monument aux morts en hommage aux cheminots se tenait sur le site. Il a été enlevé à la fermeture du site en 2006 par les cheminots eux même. 

Source des informations : 
  •  DAVEAU, Dimitri. La renaissance des magasins généraux de la SNCF à Saint-Pierre-des-Corps. Ecole Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage de Blois, 2011  
  • La Vie du Rail n°832, dimanche 4 février 1962.

5 commentaires

Eric Caillé 20:55:00

Ça va pas non ??? Mame : 5 billets et le magasin seulement 3 ! Tu as été soudoyé par Jeanjean.

Matfanus 21:06:00

J'ai pas fini eric, la suite à mon retour

GuillauMetayer 23:00:00

Très intéressant !

Eric Caillé 19:52:00

Je vais me rencarder pour savoir où est aujourd'hui le monument aux morts. C'est curieux, mais dans mes souvenirs, je vois plutôt une plaque. A suivre.

Matfanus 22:29:00

Ah bah tous les textes que j'ai lu évoquent un monument. Après j'en sais pas plus :-/

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Stats