Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Flickr

Abonnés

De mes p'tites mains

De mes p'tites mains
Blog création à découvrir

Ils en parlent

vendredi 2 mars 2012

Claude Greff, la mousquetaire du président

Il n'y a pas à dire l'Indre et Loire est une place sûre pour les politiques. On en a des "stars" dans le coin qui ont (ou pas) une aura nationale. A gauche, Marisol Touraine, la présidente du Conseil Général fait figure de tête d'affiche grâce à son rôle actif dans la campagne de François Hollande. Tellement active qu'on lui prête déjà un poste de ministre si le candidat socialiste est élu. A ses côtés, Jean Patrick Gille a mis à profit son poste de député pour se faire un nom également. Bien que plus discret, le député pourrait bénéficier lui aussi de la victoire de Hollande pour gagner des galons à l'échelle nationale. 

Mais "the place to be", c'est à l'UMP. Alors là, entre Hervé Novelli, Philippe Briand, Guillaume Peltier et Claude Greff, la Touraine fait figure de pépinière pour la droite. Ces quatre là c'est un peu les quatre mousquetaires de Touraine pour l'UMP. Je ne reviendrai pas dans ce billet sur Guillaume Peltier, même si son dernier communiqué mériterait d'être commenté, tellement il est teinté de démagogie populiste et haineuse (allez plutôt lire Dadavidov qui en parle). Je n'évoquerai pas Philippe Briand qui doit être occupé à jongler entre tous ses postes. Point de Hervé Novelli, notre Richelieu des temps modernes, non plus dans ce billet. Non dans ce billet, j'avais envie de parler de Claude Greff, la secrétaire d'Etat à la famille, députée sortante sur la deuxième circonscription d'Indre et Loire et de nouveau candidate à sa propre succession. 

Et oui, car vous ne le savez peut-être pas, mais après l'éviction d'Hervé Novelli, la Touraine a toujours une représentante au gouvernement. Faut dire que la secrétaire d'Etat n'est pas la plus médiatique. Mais quand on creuse un peu, on s’aperçoit qu'elle est capable de quelques perles à l'instar de ce qu'elle a déclarait le 29 juin 2011, selon l'express :
Le 29 juin 2011, date du dernier remaniement, Claude Greff, alors députée d'Indre-et-Loire, plaint haut et fort les députés qui vont être nommés secrétaires d'Etat à un an des législatives et en pleine tourmente pour la majorité.  
Ironique, elle souhaite "bonne chance" à ces kamikazes qui "n'auront plus le temps de s'occuper de leur circonscription" et qui, d'après elle, vont pâtir de leur appartenance au gouvernement. Dans l'après-midi, Claude Greff... est nommée secrétaire d'Etat à la Famille. Aux législatives de juin, elle briguera un troisième mandat de parlementaire. (source : L'Express)
Bien que discrète, la secrétaire d'Etat est ainsi raillée pour certaines des ses déclarations comme ces quelques lapalissades citées par Rue 89 dans un article justement titré : Claude Greff, ministre, inconnue et « môman »

Parmi les faits d'armes de celle qui prétend être la secrétaire de toutes les familles : s'être attirée les foudres des familles homoparentales, comme en témoigne le communiqué visible ici. Ainsi, en pleine campagne présidentielle, dans laquelle le rôle de Claude Greff est de conseiller Nicolas Sarkozy sur la famille, la secrétaire d'Etat prend soin de soigner l'électorat catholique de la droite en se montrant ferme et caricaturale sur ce sujet.
Caricaturale, Claude Greff peut l'être aussi quand elle répond à un autre élu, comme dans cet article de VSD : « Avant, je soignais le corps et la maladie. Aujourd’hui, je soigne le comportement social des citoyens. Le président est comme un chirurgien, c’est lui qui prend ou pas la décision d’opérer. » 

Personnellement je ne sais pas si Mme Greff est la cinquième roue du carrosse comme le dit Bruno Le Roux dans l'article cité au dessus, mais par contre, je pense que son passage au gouvernement et son éloignement de sa circonscription va lui jouer des tours avec le risque pour cette mousquetaire du président d'être envoyée à la retraite parlementaire en juin prochain.

1 commentaires

Amboise Roux

Je ne comprends pas qu'avec autant de stars, l'UMP soit si mal en point en Touraine...
Un grand chlem à gauche en juin pour achever l'ère Briand ? Chiche !

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Stats