Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Flickr

Abonnés

De mes p'tites mains

De mes p'tites mains
Blog création à découvrir

Ils en parlent

lundi 28 mars 2011

Victoire à la Pyrrhus pour les socialistes tourangeaux

C. Roiron, candidate à sa succession
Après les cantonales d'hier, le PS a gardé la majorité au Conseil Général d'Indre et Loire, les socialistes (et alliés) ont même accentué leur avance et disposent désormais de 24 sièges contre 13 à l'opposition.
Pourtant, aussitôt les résultats tombés, les querelles internes sont ouvertement réapparues. Dès 22h, une partie des caciques socialistes a  annoncé sur le plateau de TV Tours (ou sur internet) leur soutien à Marisol Touraine, candidate à la présidence du Conseil Général. Le but ultime de cette campagne était maintenant ouvertement annoncé : Faire tomber Claude Roiron, l'actuelle présidente qu'ils avaient eux-même placés sur le trône départemental en 2008. 

La cacophonie n'est donc pas finie. Sûrs de leur hégémonie sur le département, les cadors socialistes locaux n'ont fait que jouer durant cette campagne à un jeu d'échec interne, cherchant à placer les candidats qui défendront au mieux leurs intérêts pour ce troisième tour.  Et les électeurs dans tout ça ? Rien, la soif de pouvoir et les ambitions personnelles ont fait qu'ils ont été simplement oubliés, une nouvelle fois... Dans cette partition mal jouée, la démocratie n'aura eu de représentative que le nom et les caciques de l'assemblée territoriale ne semblent ne représenter plus qu'eux mêmes. Les électeurs n'auront été que les simples pions d'une mauvaise partie de jeux de rôles.

M. Touraine, future présidente du CG ?
Au cours de ces élections cantonales, le PS37 a fait tousser la démocratie y compris celle interne au parti. On ne reviendra pas sur les candidats désignés par les militants, soutenus par l'appareil puis abandonnés à leurs sorts, ni sur les arrangements et contre-arrangements durant la campagne. Demain les militants doivent désigner la candidate au poste de présidente du CG. Marisol Touraine et Claude Roiron sont les deux candidates en lice, mais cette dernière pourrait selon la NR maintenir sa candidature quel que soit le résultat de cette primaire... 

Quand à la Strauss-Kahnienne Marisol Touraine, elle semble suivre la voie de son mentor. Si les bruits de couloirs grandissaient au fur et à mesure de l'approche des élections, elle a attendue sagement le soir du second tour pour se déclarer candidate à la présidence du Conseil Général. Les électeurs sont pris au dépourvus une nouvelle fois. Ils n'auront eu le droit qu'à une campagne des égos résumée à un anti ou pro "Roironisme", loin de leurs intérêts et de leurs préoccupations. Il ne faut pas venir s'étonner après du taux abstention ou de la percée d'un ancien membre de l'extrême-droite sur Tours-Sud... Dans cette histoire, la droite qui a fait de la chute de la présidente du CG son cheval de bataille pendant la campagne peut se frotter les mains, défaite dans les urnes elle risque d'apprécier de voir les socialistes faire eux même le boulot.
 
Alors oui le PS a remporté ces élections en Indre et Loire, deux cantons ont été gagnés par rapport à la dernière assemblée, mais cette victoire risque d'être lourde de conséquences avec une grosse fracture au sein de l'appareil et surtout une grosse fracture avec les électeurs... une victoire à la Pyrrhus en quelque sorte.

8 commentaires

Baudricourt

Ultimate Surrender au Conseil Général !

Anonyme

On est bien d'accord, la Fédé PS37 se moque bien de la population tourangelle...
C'est inadmissible de voir que le choix sera remis entre les mains d'une poignée de militants, instrumentalisés pour certains.
Pourquoi sommes-nous allés voter dimanche? Maintenant le taux record d'abstention s'explique... Quel est le rôle finalement de notre conseiller général si ce n'est de devoir confirmer le choix de quelques 1250 militants PS, sans compter qu'il y aura des abstentions.
Non mais vraiment, quelle image pour notre département? Et pour la démocratie?
Que ces personnes ne viennent pas me parler de 2012, car franchement, si l'abstentionnisme ou la montée des extrêmes se confirment, je les tiendrai en partie pour responsable.
Les manigances d'appareils sont affligeantes et atteignent leur acmé en Indre-et-Loire c'est navrant...
Le bilan de Claude Roiron n'a visiblement pas été mal perçu puisque Dimanche soir, elle fut la grande gagnante: la défaite d'Alain Dayan et la victoire de Joël Ageorges étant à mon avis deux preuves incontestables, sans parler des deux cantons gagnés.
Et voilà Marisol Touraine, son altesse sérénissime Marisol Touraine, princesse de Paris, devrais-je dire, muette jusqu'à ce que soit crédité la poussée de la Gauche dans le département, qui se déroule elle-même son tapis rose fushia, et se présente, en précisant bien qu'elle a de nombreux soutiens, juste une légitimité d'appareil... Les grands de ce monde local la soutiennent!
Quid du cumul des mandats? Et des 600 000 habitants du département (certes beaucoup moins d'inscrits et de votants...)?
C'est bien désolant tout ça...

Anonyme

Ce qui serait intéressant, c'est de savoir quel est le pourcentage, parmi les "adhérents" du PS, de membres du cabinet, fonctionnaires territoriaux, associatifs... travaillant directement ou indirectement sous le contrôle des élus du PS. La photo publiée dans la NR de ce jour est édifiante : ces gens vivent sur notre dos et s'élisent entre eux

Matfanus 19:13:00

@ Anonyme 1 et 2 : Attention, je ne cherche pas à stigmatiser toute la classe politique, simplement de montrer du doigt les gros ratages du parti majoritaire d'Indre et Loire. Parti qui plus est dit de gauche et qui risque de se mettre à dos une bonne partie de son électorat au profit de la droite qui n'attend que cela.

Anonyme1

C'est bien ce que je dis... Moi non plus je ne stigmatise pas...
J'ai foi en de nombreux élus, heureusement, même s'il sont peu nombreux.

Au fait, juste pour vous dire, continuez, votre blog est excellent!

Matfanus 16:38:00

merci du compliment

matt 23:01:00

En tout cas le PS 37 n'est pas tombé aussi bas que celui du Val d'Oise où je réside (mais ne suis pas électeur):

http://tinyurl.com/6c9hjzb

Matfanus 16:21:00

Pour l'instant non, mais attention aux lignes de fractures ici aussi.

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Stats