Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Flickr

Abonnés

De mes p'tites mains

De mes p'tites mains
Blog création à découvrir

Ils en parlent

Dossiers à la Une

Michelin Joué-lès-Tours

Suivi complet du plan social à l'usine Michelin de Joué-lès-Tours et des 726 suppressions de postes.

Mame : un patrimoine tourangeau

Retour sur la saga Mame à Tours...

Le Magasin Général

Dossier spécial sur le Magasin Général des matières de Saint-Pierre des Corps.

vendredi 9 juillet 2010

Terres du Son 2010 c'est parti

Le festival Terres du Son démarre sa 6e édition ce soir au château de Candé. Jusque dimanche soir, 3 jours de concerts dans un cadre verdoyant et bucolique. Une édition qui s'annonce vraiment bonne, les organisateurs espérant même dépasser le record de spectateurs. Seule question en suspens, Peter Doherty sera-t-il présent ce soir sur scène après son hospitalisation d'hier?

Le programme :



mercredi 7 juillet 2010

Les travaux de la tour Charlemagne vont commencer

En Mars j'évoquais l'idée municipale d'ouvrir un passage sous la tour Charlemagne au public. Le magazine de la mairie "Tours Infos" de Juillet/Aout nous informe que cette idée va se concrétiser.

Nous y apprenons notamment que des travaux vont commencer cet été avec la construction d'un mur de soutènement pour permettre un passage entre les rues des Halles et de Châteauneuf le long de la tour (voir page 12 pour une photo du projet). L'ouverture est prévue le 11 novembre, pendant la foire Saint-Martin.

Ces premiers travaux devraient être suivis dans un deuxième temps par d'autres permettant un passage sous la tour-même.

Affaire à suivre donc...

lundi 5 juillet 2010

La cathédrale Saint-Gatien vue de l'ancien amphitéâtre

Dans l'antiquité Tours ou plutôt Caesarodunum possédait un des plus vastes amphithéâtres de l'Empire Romain. De celui ci ne reste plus rien de visible hors-mis le tracé de certaines rues comme celle du Général Meunier d'où est prise cette photo. Les sous-sols et caves des maisons gardent cependant quelques vestiges cachés du monument.

De l'amphithéâtre à la cathédrale, un cheminement millénaire qui rappelle que l'histoire de Tours s'est formée au rythme de ce quartier qu'autrefois on appelait sobrement la Cité.


Les précédents articles de la série La cathédrale Saint-Gatien vue de... :

dimanche 4 juillet 2010

L'embarcadère

L'embarcadère, nom faisant référence à la marine de la Loire, était celui donné à la première gare de Tours. Celle-ci fut inauguré en 1845 par la compagnie Paris-Orléans, compagnie dont dépendaient les installations ferroviaires tourangelles.

Source : Atelier Histoire de Tours
Cette gare occupait l'actuelle place du Général Leclerc qui fait face à la gare actuelle et s'ouvrait directement sur le mail issu des remparts détruits à la même époque (actuel boulevard Heurteloup). Le territoire de la ville de Tours étant trop étroit (limité entre la Loire et les actuels boulevards) la gare s'installa sur celui de sa voisine Saint Etienne-Extra qui fut annexée par la même occasion.

Le style classique de la façade est à l'image des autres monuments de l'époque ( Palais de Justice, Hôtel de Ville place Anatole France) et contraste avec ceux beaucoup plus imposants construits 1/2 siècle plus tard par Victor Laloux (Actuels Hôtel de ville et gare).

Source : Atelier Histoire de Tours
Trop étroite, la gare de l'embarcadère sera détruite à la fin du 19e siècle et remplacée en 1898 par celle que l'on connait aujourd'hui, plus grande et plus fonctionnelle.

vendredi 2 juillet 2010

La passerelle Fournier, un autre mirage tourangeau ?


Passerelle Fournier
Mise en ligne par dadavidov
La dernière réunion du CVL-Est de Tours a relancé les débats sur la passerelle Fournier, débats relayés depuis dans la presse (NR ou Tribune de Tours). Cette passerelle piétonne qui surplombe les voies ferrées pour relier les quartiers du Sanitas et Velpeau a un rôle primordial puisqu'elle permet notamment aux enfants du quartier Velpeau de rejoindre leur collège de rattachement qui se situe au Sanitas.

L'équipe municipale qui avait inscrit sa reconstruction sur son programme de campagne en 2008 a fait depuis volte-face et n'envisage plus qu'une simple rénovation au grand dam d'une partie des membres du CVL-Est emmenée par Alain Beyrand et Guillaume Lapaque (Ex-Modem et proche UMP) . En effet, ces derniers espèrent depuis longtemps une réfection complète en avançant comme arguments son mauvais état, sa non conformité aux normes de sécurité et le fait que la passerelle ne soit que difficilement accessible aux vélos, aux poussettes, voir impossible aux fauteuils roulants puisqu'elle n'est empruntable que par des escaliers.

Les débats sur sa reconstruction durent maintenant depuis plusieurs années, la mairie ayant même envisagé sa destruction au profit d'un tunnel en 2006 avant de lancer des travaux d'études sur la faisabilité d'une nouvelle passerelle. L'annulation récente de sa reconstruction expliquée par un coût trop élevé par la mairie cristallise donc la colère des riverains et permet également aux opposants de Jean Germain de s'affirmer. A Tours on aime décidément prendre son temps et s'enliser dans des débats sans fin... sur fond de récupération politicienne ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Stats