Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Flickr

Abonnés

De mes p'tites mains

De mes p'tites mains
Blog création à découvrir

Ils en parlent

mercredi 12 décembre 2007

Les Gérard de la Télévision 2007, le palmarès

A l'image des Razzie Awards américains récompensant les pires artistes de l'année outre-atlantique, avaient lieu lundi au Splendid, la 2eme cérémonie des Gérard de la Télévision (nom en référence au «prénom-symbole du patrimoine français des médias (Gérard Depardieu, Gérard Louvin, Gérard Holtz, Gérard Miller, Gérard Saint-Paul…)», expliquent les organisateurs de l’événement.).

Cette cérémonie a pour objectif "de tourner en dérision la tendance à s’auto-congratuler propre à certains milieux", dont la télévision.

Le palmarès de cette année est le suivant :

  • Gérard de la série policière française qui veut faire States au départ mais qui fait française à l’arrivée : L’Hôpital, avec Mélissandre Meertens (TF1)
  • Gérard de l’émission déco qui te donne plein d’idées pour améliorer ton chez toi et quand tu éteins la télé, tu fais rien puisque t’as pas de pognon : D&Co, avec Valérie Damidot (M6)
  • Gérard de l’animateur ayant du mal à retrouver la confiance des dirigeants d’une chaîne sérieuse (ou étant en train de la perdre) : Vincent Perrot, dans Tac o Tac gagnant à vie (NT1)
  • Gérard de l’animateur qui a un prénom qu’on ne trouve pas dans le calendrier : Péri Cochin, dans On a tout essayé (FR2)
  • Gérard de la Valérie : Valérie Payet, dans le tirage du Loto (FR2)
  • Gérard de l’émission dont on avait un pénible souvenir et qu’on a déterrée cette année, faute d’idées : Popstars, avec Mia Frye (M6)
  • Gérard de l’émission que tu regardes et à un moment vers la fin tu te dis « putain, ça fait combien de temps que je regarde cette daube ? » : T’empêches tout le monde de dormir, avec Marc-Olivier Fogiel (M6)
  • Gérard de la moustache 2007 : Bertrand Renard, dans Des chiffres et des lettres (FR3)
  • Gérard de l’animateur qu’on sait jamais comment il s’appelle, même si sa tête nous dit quelque chose : Le monsieur qui fait le journal de la nuit sur France 2 qui a les cheveux gris et qui a l’air tout gentil
  • Gérard de la voie de garage de la grande époque Canal : Alexandre Devoise, dans La Fureur (W9)
  • Gérard de l’accident industriel : Pourquoi les manchots n’ont-ils pas froid aux pieds ?, avec Stéphane Bern (FR2)
  • Gérard de « l’artiste » qui bénéficie le mieux des réseaux de son mari : Arielle Dombasle, dans Arielle Dombasle au Crazy Horse (Paris Première)
  • Gérard de l’animatrice tête à claque : Flavie Flament, dans Sagas (TF1)
  • Gérard de l’animateur tête à claque : Mustapha, dans On n’a pas tout dit (FR2)
  • Gérard de la chaîne : Direct 8
A noter que personne n'est venu chercher son prix, qui n'était autre qu'un parpaing de 5kg... Les Gérard de la musique et du cinéma auront lieu eux normalement en février

2 commentaires

Va33 10:31:00

Le gérard du blog de mauvais goût ne sera sûement pas pour toi, Mat' :-)

Jerome

Vive les gérard! Z'ont pas été cool avec le présentateur du journal de la nuit dont on ne se rappelle jamais le nom (mais oui, comment s'appelle-t-il?!)

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Stats